Réunion Island Forever
Bienvenue sur Réunion Island Forever.
Dans ce forum, je vous parlerais un peu de mon île et vous trouverez aussi d'autres rubriques et beaucoup d'autres choses que je vous laisse découvrir.
Je vous souhaite donc une bonne visite sur mon site
Derniers sujets
» Les thermes
par Séverine Mer 28 Mar - 21:27

» Blanche Pierson
par Séverine Mer 28 Mar - 21:26

» Leconte de Lisle
par Séverine Mer 28 Mar - 21:24

» Le voile de la mariée
par Séverine Ven 25 Mar - 21:34

» Les 3 Salazes
par Admin Ven 25 Mar - 11:45

» Le cirque de Mafate
par Admin Ven 25 Mar - 11:41

» Le cirque de Salazie
par Admin Ven 25 Mar - 11:32

» Grand-mère Kalle
par Admin Ven 25 Mar - 11:20

» Evariste de Parny
par Admin Ven 25 Mar - 1:02

» Juliette Dodu
par Admin Ven 25 Mar - 0:56

» Jules Hermann
par Admin Ven 25 Mar - 0:52

» François de Mahy
par Admin Ven 25 Mar - 0:48

» Sarda Garriga
par Admin Ven 25 Mar - 0:44

» Mahé de Labourdonnais
par Admin Ven 25 Mar - 0:40

» Edmond Albius
par Admin Ven 25 Mar - 0:36

» Les différentes populations à la Réunion
par Admin Ven 25 Mar - 0:31

» Son histoire
par Admin Ven 25 Mar - 0:02

» L'affaire Sitarane
par Admin Jeu 24 Mar - 23:44

» je me présente
par Admin Jeu 24 Mar - 23:27

» Acceptation du réglement
par Admin Jeu 24 Mar - 23:22


L'esclavage

Aller en bas

03062010

Message 

L'esclavage





Les premiers colons français sont installés sur l'île vers 1665. Ils sont accompagnés d'une main-d'œuvre malgache qui a le statut de «serviteurs».

Les premières cultures de café, puis des épices demandaient de la main d'œuvre. La Compagnie des Inde avait le monopole de tout commerce entre la France et l'Océan Indien. La traite des esclaves faisait parti de ce monopole et au fur et à mesure du peuplement de l'île, le commerce des êtres humains se développa. Les esclaves vendus à la Réunion étaient originaires de l'ouest de l'Afrique, de Madagascar et du sud de l'Inde.
En 1725 la traite des esclaves devient libre moyennant le paiement d'un droit. Dès lors, le commerce des esclaves va donc se développer encore plus. En 1768 on compte à l'île Bourbon 45.000 esclaves et 26.284 habitants.

Jusqu'à la révolution, la traite continue et des dizaines de milliers d'esclaves arrivent ainsi sur l'île. Le «code noir» est sensé régenter la traite et l'entretien des esclaves. Les esclaves ont des conditions de vie différentes d'une exploitation à l'autre. Quelques uns s'enfuient et deviennent esclaves « marrons ».
En 1810, les britanniques mettent la main sur la Réunion et interdisent la traite. Les français récupèrent l'île en 1815 mais un traité signé en 1816 interdit aussi la traite des esclaves en France aussi. Malgré cela, la traite continue de manière clandestine.
A la révolution, le gouvernement de la France tente d'abolir l'esclavage mais l'Assemblée Coloniale refuse de l'appliquer.
Il faudra attendre 1848 pour que la volonté soit plus forte que les intérêts commerciaux d'alors et qu'une loi soit votée avec la ferme intention de la faire appliquer. C'est Victor Schoelcher qui est à l'origine de l'abolition de l'esclavage en France. Il en fait voté la loi le 27 avril 1848.
Il faudra beaucoup de temps encore pour expliquer aux planteurs les avantages de cette loi. Sa promulgation ne se fera pas sans difficulté et aux Antilles, elle s'opposera à une violente colère des planteurs.
Sarda Gariga promulgue l'abolition de l'esclavage à la Réunion.
Sarda Gariga, fonctionnaire habile, est envoyé sur l'île de la Réunion par le gouvernement français en 1848. Après une période de conciliation et d'explication auprès des planteurs l'abolition de l'esclavage y est promulguée le 20 décembre 1848. Il est proposé aux anciens esclaves de travailler librement pour leur anciens maîtres mais ces derniers préfèrent s'installer ailleurs. Le besoin de main d'oeuvre ouvrira la phase de l'engagement à la Réunion.
avatar
Admin
Admin

Féminin Messages : 123
Points : 389
Réputation : 0
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 53
Localisation : ile de la réunion

Voir le profil de l'utilisateur http://reunion-island.monempire.net

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

L'esclavage :: Commentaires

Message le Jeu 24 Mar - 15:35  Séverine

Aujourd'hui, il n'y a plus d'esclavage, et c'est tant mieux... quoiqu'on trouve maintenant une autre sorte esclavagisme parfois dans certaines familles !!
Par contre, on exploite toujours des hommes et des femmes avec par exemple le travail au noir, les immigrés, etc...
Si le monde évolue, il garde quand même des traces indélébiles d'un comportement outrageant...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum